Sport UPMC

Notre engagement pour l'excellence

à un coup de vent du titre

Posted by Berti On juin - 17 - 2011

Le championnat de France de beach-volley se termine avec un goût d’inachevé malgré de bons résultats.

La paire composée de Mégane SUC et Agnès VINCENT a raté la 1ère marche du podium et finit vice-championne de France. Après un bon match en demi-finale contre l’équipe du STAPS Littoral (Calais), les filles ont perdu 2 sets à 1 (15/13 dans le set décisif) contre l’équipe de Bordeaux en finale. Le match s’est joué à un rien. Les filles sont menées dans le 1er set et reviennent en jouant juste, sans faire de faute et elles s’imposent. Elles démarrent sur la même dynamique dans le début du 2ème set , prennent 5 points d’avance, mais la machine se grippe, elles font plus de fautes, ne trouvent plus de solution pour marquer leurs points à l’attaque et s’inclinent dans ce 2ème set. Dans le 3ème, elles sont vite menées jusque 14/10 mais grâce à une série d’Agnès, elles reviennent à 14/13 mais après le temps mort demandé par les adversaires la meilleure joueuse de la doublette de Bordeaux conclue le match sur une balle placée près du filet.

La paire composée de Roxane HASSENI et Angélique VINCENT était tout près d’accéder à la finale. Les filles jouaient les Bordelaises, elles gagnent le 1er set assez facilement puis démarrent le 2ème set en faisant beaucoup d’erreurs, elles sont menées de 5 points à 19/14 pour les adversaires mais elles reviennent et obtiennent même une balle de match à 20/19 mais s’inclinent 22/20 dans ce 2ème set. Elles démarrent très bien le set décisif et mènent 9/7 mais ensuite gros passage à vide en partie lié au changement de côté du terrain et donc à la difficulté de jouer avec le vent. Elles perdent 15/10.Ensuite, le match pour la 3ème place est difficile à jouer, tant au niveau physique que mental. Elles s’inclinent face à Calais par 2 sets à 0 et finissent donc 4èmes.

Après avoir encouragé les filles, le groupe de la section volley de l’AS en stage de beach-volley sur l’île de Ré s’est à son tour essayé au jeu dans des conditions climatiques difficiles.

 

Laisser une réponse